samedi 30 mars 2013

Le trafic par exocytose


Il démarre au niveau du RE, il passe par l’appareil de Golgi et le traverse de saccules en saccules, puis à partir de la face trans de l’appareil de Golgi, le trafic continue vers :
            - la membrane plasmique (exocytose constitutive)
- Les endosomes et lysosomes
            - Les grains de secrétions (exocytose régulée)
L’exocytose est un procédé de sortie qui permet à la cellule d'expulser dans le milieu extracellulaire de grosses molécules comme, par exemple, certaines protéines fabriquées par la cellule. Lors de ce processus, des vésicules contenant les produits de sécrétion migrent vers la membrane cytoplasmique. Lors de ce contact, la membrane lipidique des vésicules fusionne avec la membrane cytoplasmique leur permettant ainsi de déverser leur contenu dans le milieu extracellulaire ou plus précisément dans le milieu interstitiel. (Figure ci-dessous)

Voies de sécrétion contrôlée et constitutive dans le réseau trans-golgien. Un grand nombre de protéines soluble sont continuellement sécrétées hors de la cellule par la voie de sécrétion constitutive. Cette voie fournit également des lipides et des protéines transmembranaires à la membrane plasmique.
Des cellules sécrétrices spécialisées possèdent également une voie de sécrétion contrôlée, par laquelle des protéines sélectionnées dans le réseau trans-golgien sont détournées vers des vésicules de sécrétion, où les protéines sont concentrées et stockées jusqu'à ce qu'un signal extracellulaire stimule leur sécrétion.
Enregistrer un commentaire