samedi 30 mars 2013

Les transports membranaires.


 Introduction
Le caractère hydrophobe de la partie interne de la double couche lipidique en fait une barrière extrêmement imperméable à la plupart des molécules polaires. Cette fonction de barrière est très importante, car elle permet à la cellule de maintenir des concentrations de solutés dans le cytoplasme différentes de celles du milieu extracellulaire, et cela dans chaque compartiment délimité par une membrane (homéostasie cellulaire). Mais c'est précisément pour cette raison que les cellules ont dû développer des systèmes particuliers pour transporter des molécules hydrosolubles à travers la membrane. Les cellules doivent ingérer des substances nutritives essentielles et excréter les déchets métaboliques. Elles doivent aussi régler les concentrations ioniques intracellulaires. Le transport des ions inorganiques et des petites molécules hydrosolubles à travers la double couche lipidique s'effectue grâce à des protéines transmembranaires spécialisées, dont chacune est responsable du transfert d'un ion spécifique ou d'une molécule ou d'un groupe spécifique d'ions ou de molécules étroitement apparentés.
Les cellules ont ainsi développé des systèmes de transport d'ions et de macromolécules faisant intervenir des protéines membranaires : transporteurs, pompes ou canaux.
Les raisons pour lesquelles les cellules ont besoin de ces protéines de transport membranaire sont les suivantes :
  1. approvisionnement en métabolites,
  2. élimination des déchets métaboliques,
  3. maintien de concentrations ioniques bien définies.
Imperméabilité de la double couche lipidique aux ions.
Si on lui laisse le temps, pratiquement toute molécule non chargée diffusera à travers une double couche lipidique ne contenant pas de protéines dans le sens de son gradient de concentrations. La vitesse de diffusion d'une molécule à travers ce type de double couche lipidique varie cependant considérablement en fonction de la taille de la molécule et de sa solubilité.
Au contraire, les doubles couches lipidiques sont extrêmement imperméables à toutes les molécules chargées, quelle que soit leur taille.



TELECHARGER FICHIER 
Enregistrer un commentaire